Aujourd’hui, lorsqu’on cherche à être créatif ou avoir des idées, on se retrouve souvent prisonnier de nos habitudes, véritables sentiers qu’il est difficile de quitter et où nous finissons toujours par revenir. Afin de retrouver une capacité à créer et innover, il faut savoir faire appel à des outils qui offrent de nouvelles perspectives ! SCAMPER est l’un d’eux.

Origine

Cette approche trouve son origine en 1953. Il s’agit d’une technique de créativité, appelé en également « technique de concassage », initié par Alex Osborn, inventeur du brainstorming. Elle est développée ensuite par Bob Eberle, dans son ouvrage « Scamper Games for Imagination Development » où elle est présentée sous l’acronyme SCAMPER.

Cette technique utilise une liste de questions destinées à stimuler la créativité afin de trouver de nouvelles idées. Il est possible de s’en servir pour explorer ou examiner un produit, un objet, un service, un concept, un problème, un modèle économique, une organisation, un processus ou encore une situation.

La méthode SCAMPER

SCAMPER est une méthode de créativité rationnelle dite de « concassage ». Cela consiste, dans un premier temps, à casser des éléments d’un système, puis dans un second temps, à appliquer aux différents éléments ou sur le système ou le produit lui-même ; les verbes SCAMPER.

Chaque lettre représente une opération que l’on applique au sujet examiné. Ces opérations prennent la forme d’un verbe qui est lié une ou plusieurs questions-clés. Il faut appliquer les questions-clés au sujet d’analyse (exple : un concept ou un produit). Ainsi, chaque question suggère des idées.

L’acronyme SCAMPER est relativement facile à retenir. Ci-dessous, la signification de chaque lettre.

Substituer, Combiner, Adapter, Modifier, Permuter, Éliminer, Réarranger

Etapes du processus pour l’utilisation de SCAMPER

1. Identifiez l’idée, l’objet, le problème, le sujet que vous souhaitez examiner/explorer.

2. Reformulez l’objet de votre recherche en une question commençant par « Comment pourrions-nous… ». Exemple :

Comment pourrions-nous améliorer cette idée, ce produit, ce slogan?

Comment pourrions-nous organiser une journée porte ouverte ?

Comment pourrions-nous créer un nouveau site Web ?

3. Utilisez ensuite les opérations (verbes) de SCAMPER ainsi que les question-clés sur votre objet de recherche. Voilà !

Nous vous mettons ci-dessous cette illustration avec une liste non-exhaustive des questions-clés relatives à chaque verbe de SCAMPER.

En prenant le temps de réfléchir et en utilisant chaque verbe avec ces questions-clés, vous trouverez une grande diversité d’idées, différentes manières de les conjuguer ou de les manipuler. Ainsi vous trouverez probablement de nouvelles idées pour ce sur quoi vous travaillez. Cela vous permettra aussi de relever le défi de réfléchir de façon inhabituelle en sortant de votre zone de confort.

Mot de la fin

Vous avez un projet novateur dans votre tiroir ? Vous auriez besoin d’aide pour le réaliser ? Nous pouvons vous assister dans le développement de votre projet avec plusieurs méthodes ou techniques qui stimulent la créativité et l’idéation. Prenons un café ensemble !

Sources

Granger, L. (2020), « Innover avec la méthode Scamper », Manager-go Savoir et Savoir-faire pour les cadres et dirigeants pressé », Dossier méthode, [Online], URL : https://www.manager-go.com/gestion-de-projet/dossiers-methodes/scamper

Lewrick, M., Link, P., Leifer, L. (2019). « Le guide du Design Thinking, acitivez la méthode ». Edition française. Pearson France, ISBN : 978-2-7440-6717-4. Titre original : The Design Thinking Playbook : Mindful Digital Transformation of Teams,…, John Wiley & Sons, New Jersey.

Michalko, M. (2002), « Thinkertoys, 30 jeux pour dégourdir l’esprit », traduction par Jean-Louis Klisnick. Editions d’Organisation, Paris, 365 pages.